Site de l'AMHA
<p>
Bienvenue sur notre site.<br />

Pour profiter pleinement de tous nos forums, merci de vous connecter ou de vous enregistrer.
</p>

Site de l'AMHA

Site dédié au modélisme ferroviaire
 
PortailNewsAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Quelques heurtoirs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Samuel Lardoux
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 78
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Quelques heurtoirs...   Mar 26 Avr - 21:39

Pas de gare sans heurtoirs ! Il est donc nécessaire d'en construire pour la gare terminus du réseau.
L'AMHA possède quelques heurtoirs Jouef qui ont besoins d'un bon coup de rajeunissement et d'être un minimum détaillés.
Je me suis collé à cette amélioration très simple, demandant peu de matériel et de matériaux.


J'ai commencé par séparer les trois éléments du heurtoir en utilisant une scie bocfil. Cette dernière permet de travailler finement sans risque de détérioration du modèle jouef. Pendant le sciage le heurtoir est maintenu dans un mini étau.




On se retrouve avec la traverse de tamponnement et les deux parties verticales. Ce heurtoir a servi sur d'anciens réseaux et a un peu souffert au fil des années. Mais rien de grave c'est facilement réparable.




J'ajoute aux deux blocs, une longrine horizontale faite dans des chutes de carte plastique. Le collage s'effectue à la cyano. J'en profite pour éliminer les traces de moulage par ponçage et combler les défauts à l'aide de mastique. Pour parfaire l'ensemble, le mastique est poncé avec des abrasifs. On commence par un grain moyen pour finir par un polissage au grain très fin.




Il est aisé de reproduire les crochets de levage et les tiges d'ancrage de la traverse de tamponnement avec du fil de laiton de 0,4 mm. Les trous permettant d'enficher le fil laiton sont repérés et percés à l'aide d'une drille à main et un forêt de 0,5 mm.




Les bouts de fil laiton sont formés et collés à la cyano.




L'ensemble est fixé sur un socle en carton plume de 3mm. Le socle sera noyé plus tard dans le ballaste et assurera une bonne solidité à l'ensemble. On notera la présence des platines métalliques au niveau des tiges d'ancrage. elles sont réalisées avec du plasticard de 0,13 mm.




Il reste à peindre notre modèle et à  réaliser la traverse de tamponnement... mais c'est une autre histoire.

L'uniformité étant à bannir il nous faudra construire d'autres types de heurtoirs. Dans ce domaine les chemins de fer réels nous montrent une variété presque inépuisable.
Revenir en haut Aller en bas
cheron jean-luc
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 135
Réputation : 3
Date d'inscription : 07/01/2014
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Mer 27 Avr - 10:23

Salut Samuel,

Voilà un excellent sujet qui n' est pas près de se tarir tant il est, comme tu l' écris justement, inépuisable.
Ah, les heurtoirs, vaste programme!
S' il y a une installation fixe qui autorise autant de variété, c' est bien celle des heurtoirs. Et c' est ce qui fait tout leur intérêt.

J' ai le souvenir d' un type bien connu que nous avions étudié ensemble il y a quelque temps de cela...

Je te laisse continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Lardoux
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 78
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Mer 27 Avr - 22:51

Salut Jean-Luc,

Souvenir d'il y a une bonne quinzaine d'années alors que je n'étais encore qu'un gamin dans le modélisme et où pour la première fois je me sentais à l'aise avec un fer à souder... tout l'intérêt d'une association : le partage des connaissances.  Very Happy

Je compte bien refaire ce type de heurtoir pour le réseau.
Revenir en haut Aller en bas
C . C 76
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 6
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/01/2014
Age : 50
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Jeu 28 Avr - 11:59

Bonjour

Ne pas oublier le feux violet sur voie de service et le feux rouge en gare terminus



_________________
Christian . C

Ma chaine you tube
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Lardoux
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 78
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Jeu 28 Avr - 18:37

Le feu violet est-il systématique sur voies de service ? Les heurtoirs seront destinés aux voies du remisage et certains aux autres voies de service de la gare.

Certains heurtoirs n'en sont pas dotés comme sur ces photos prises en gare du Havre. Quelle en est la raison ?







Revenir en haut Aller en bas
cheron jean-luc
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 135
Réputation : 3
Date d'inscription : 07/01/2014
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Jeu 28 Avr - 21:14

Après quelques recherches je suis tombé sur une page de X. GEILLON consacrée à la signalisation. D' après ce qu' il écrit, il s' avère que les feux de heurtoirs ne sont pas vraiment considérés comme des signaux mais comme une simple indication visuelle. Leur couleur est bien rouge ou violet selon les voies qui en sont équipées ainsi que l' écrivait C.C 76 qui avait tout bon.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Lardoux
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 78
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Ven 29 Avr - 22:57

Je poursuis par l'étape de peinture.

Après un bon dégraissage à l'eau savonneuse le heurtoir reçoit une couche d'apprêt. J'en profite pour corriger les défauts de masticage mis en évidence par l'apprêt.

Une fois les défauts corrigés, un gris/beige fidèle au vieux béton - obtenu par mélange de trois teintes - est appliqué sur la surface à l'aide d'une brosse. Pour donner un léger grain je tapote le heurtoir avec le pinceau. Pour couvrir suffisamment la surface j'effectue l'opération deux fois.




L'étape suivante consiste à reprendre avec un morceau d'éponge certaines zones de façon subtile. J'utilise la couleur de base que je fonce ou éclairci pour varier les effets.
L'éponge est trempée légèrement dans la peinture puis essuyée sur du papier absorbant pour ne garder que très peu de peinture.

Revenir en haut Aller en bas
Samuel Lardoux
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 78
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Sam 30 Avr - 11:03

Une fois la peinture acrylique bien sèche j'applique un ou plusieurs jus de peinture à l'huile (dilution à l'essence F) selon le degré de vieillissement recherché.

Attention toutefois à ne pas trop exagérer les effets. La couleur choisi est celle d'un gris/brun sale obtenu par mélange de bleu outremer, d'ombre naturel auxquels j'ajoute une pointe de blanc.

Après séchage complet je termine cette étape par l'application d'un vernis mat pour protéger la peinture.



Le travail n'est pas terminé que le heurtoir Jouef est déjà totalement méconnaissable.
Revenir en haut Aller en bas
cheron jean-luc
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 135
Réputation : 3
Date d'inscription : 07/01/2014
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Sam 30 Avr - 21:25

Comme ça, il a vraiment une autre allure ton heurtoir!
Quand je pense que certains les laissent en blanc! Grrr...
Il y en a un qui me plait particulièrement, c' est celui de l' avant dernière photo qui laisse apparaître les fers à béton. Tu en penses quoi, Sam.?
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Lardoux
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 78
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Dim 1 Mai - 8:47

Ou alors comme la nature a horreur du neuf, une peinture blanche mais défraîchie.
Concernant celui avec les aciers apparents... bien je ne l'ai pas photographié par hasard. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Samuel Lardoux
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 78
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Mar 3 Mai - 7:17

Merci Jean-Luc pour le déplacement du fil.

La traverse en bois est découpée dans une chute de plastique (Forex) puis teintée avec de la Humbrol n° 29 rallongée avec le diluant de la marque. Une fois la Humbrol bien sèche j'ai appliqué un vernis mat pour la protéger.
Au préalable j'ai représenté les veines du bois à l'aide une pointe fine tenue au bout d'un manche (j'ai peut-être un peu forcé sur celle-ci  Question ).




Deux fils de laiton sont enfichés à l'arrière de la traverse. Ils assureront un bon maintient de cette dernière sur le heurtoir. Ils permettent aussi de faciliter la mise en peinture en tenant la traverse dans une pince.



A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Lardoux
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 78
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Mar 3 Mai - 20:44

Suite et fin avec le heurtoir Jouef nettement amélioré. Quand je fais quelque chose, je ne peux pas m'empêcher d'aller loin dans le détail. L'avantage est que chacune des étapes sont courtes. Il est donc possible de travailler en série.

J'ai appliqué un jus d'ombre d'acrylique pour foncer les creux et les faires ressortir. J'ai ensuite effectué un brossage à sec (très peu de peinture sur le pinceau) avec un beige très clair pour blanchir la traverse de tamponnement et lui donner un aspect vieilli. Le brossage nuance encore plus les creux et les reliefs.
Avant collage de la traverse sur les blocs de béton, j'ai fais apparaître les traces de graisse laissées par les tampons. Pour cela j'ai utilisé des pigments gris presque noirs.

Une fois la traverse fixée à la cyano sur le heurtoir, j'ai appliqué quelques jus de peinture à l'huile, dilués à l'essence F, au niveau des crochets et des tiges pour créer des nuances et des coulures de rouilles.





L'essai est concluant !
Il ne me reste plus qu'à le mettre en place sur le réseau et m'attaquer à d'autres types de heurtoirs.
Revenir en haut Aller en bas
** Phil **
Admin
Admin
avatar

Messages : 125
Réputation : 6
Date d'inscription : 05/01/2014
Age : 63
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Jeu 5 Mai - 12:07

Bonjour,

Toi qui aime le sens du détails, je pense que tu en as oublié deux :

1/ la traverse de tamponnement ne tient pas par l'opération du saint esprit. En vue de face, on voit sur chaque montant de fixation les quatre boulons qui la relie à la structure béton,

2/A la pose, la traverse de tamponnement est peinte en rouge avec un liseret blanc qui symbolise un signal d'arrêt. Avec le temps cette peinture tant à s'écailler et disparaître mais il en reste souvent des traces. C'est également vrai qu'en cas de remplacement de la traverse de tamponnement, on oublie souvent de la peindre . . . On peut décliner presque à l'infini l'aspect de cette traverse

_________________
Plutôt que d'essayer de réinventer la roue, apprenons à nous en servir.

Désolé, on ne savait pas que c'était impossible, alors on l'a fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://assoamha.forumactif.org/
Samuel Lardoux
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 78
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Jeu 5 Mai - 20:20

Je m'étais fais la même réflexion pour la fixation de la traverse mais comme elle était déjà peinte je n'avais pas voulu y retoucher. Je me suis quand même décidé à représenter les boulons avec du laiton de 0,4 mm. D'autant que les tiges ressortent à l'arrière.

J'ai volontairement décidé de créer la traverse sans le liseré pour la représenter complètement usée. Toutefois je mettrais un marquage blanc et rouge délavé et écaillé : ça mettra un peu de couleur.

Phil, je te fais signe quand c'est terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Lardoux
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 78
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Ven 6 Mai - 8:01

Une fois la peinture rouge et le liseré blanc appliqués sur la traverse, le résultat me plaisait.
Je n'ai finalement pas trop accentué l'écaillage.

Vu leur taille au 1/87 les boulons sont peu visible, surtout sur la photo.

Philippe, si tu ne vois rien d'autres à ajouter tu peux diffuser dans les news.





Revenir en haut Aller en bas
** Phil **
Admin
Admin
avatar

Messages : 125
Réputation : 6
Date d'inscription : 05/01/2014
Age : 63
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Ven 6 Mai - 10:52

La traverse de tamponnement me semble un peu fine, mais ça doit être qu'une illusion d'optique

_________________
Plutôt que d'essayer de réinventer la roue, apprenons à nous en servir.

Désolé, on ne savait pas que c'était impossible, alors on l'a fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://assoamha.forumactif.org/
Samuel Lardoux
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 78
Réputation : 0
Date d'inscription : 12/01/2014

MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   Ven 6 Mai - 11:31

La traverse a une section de 3x2 mm correspond à une traverse de voie ferrée en HO. Après observation de photos je pense qu'elle aurait gagné à faire 3,5 ou 4 mm de haut.

Il y a d'ailleurs un petit défaut sur ce heurtoir. Les tiges qui ressorte à l'arrière ne sont pas parfaitement alignées avec l'avant, dû justement à la hauteur de la traverse un poil faible. J'étais tenté de la refaire mais une fois collée c'est mort. Je me dis qu'une fois noyé dans l'ensemble du réseau on y pensera plus. j'essaierai de faire encore mieux la prochaine fois.

On a vu qu'il y avait de tout pour les heurtoirs mais il existe peut-être une dimension standard pour les traverses de tamponnement ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques heurtoirs...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quelques heurtoirs...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelques photos prises hier soir...
» Quelques expressions ch'ti
» [SOFT] HOUR FACE : Découvrez à quoi vous allez ressembler dans quelques années [Payant]
» Quelques photos de Noël pour vous remonter le moral !!!
» Quelques nouvelles de Danse des Mots pour le mois de Février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site de l'AMHA :: Forum Visiteurs :: News-