Site de l'AMHA
<p>
Bienvenue sur notre site.<br />

Pour profiter pleinement de tous nos forums, merci de vous connecter ou de vous enregistrer.
</p>

Site de l'AMHA

Site dédié au modélisme ferroviaire
 
PortailNewsAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Historique de notre association

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cheron jean-luc
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 149
Réputation : 3
Date d'inscription : 07/01/2014
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Historique de notre association   Jeu 23 Jan - 21:23

Notre association est née en 1966  par la volonté d'une poignée de passionnés.
Il n'existait alors aucun club d'amateurs de chemin de fer au Havre ni dans la région. Les premiers balbutiements de  l'AMHA sont illustrés par les documents fondateurs suivants. Les membres de cette époque se réunissaient chez l'un d'entre eux dont l'adresse servait de domiciliation à l'association.









C'est en 1967 que le club se voit attribuer son premier local situé dans l'ancienne école de musique du Havre, rue Montesquieu, à deux pas du tunnel Jenner et du Rond Point. Deux  réseaux sont immédiatement mis en chantier, le premier en H0, échelle pratiquée depuis la fin des années trente et un second à l'échelle N toute nouvelle venue d'outre Rhin.
L'association est composée alors d'une vingtaine de membres.
Le réseau H0 d'aspect classique pour l'époque est représenté par les deux vues suivantes datant du tout début des années 70 lors d'expositions publiques.
Les assemblées générales ont lieu durant cette période dans une salle du dépôt de la SNCF situé rue Demidoff. En 1978, dernière année du club à cette adresse, le montant annuel de la cotisation est fixé à 60 francs, soit à peine 10 euros d'aujourd'hui.



Le club vivra dans son premier local dénommé "Grosos" jusqu'en 1978, date à laquelle la Ville reprend possession de ses murs. Il hérite alors d'un local rue Palfray, à deux pas de la gare, un endroit de prédilection. Tout ou presque est à faire dans ce hangar vétuste qui servait peu de temps auparavant de garage pour autocars.
Animés d'une foi inébranlable, les membres dont l'effectif s'est étoffé de techniciens de qualité, se remettent au travail et font naître en l'espace de cinq à six ans un réseau dont la réputation a peu d'égales dans toute la France. Dès le début des années 80, le nombre des membres a considérablement augmenté jusqu'à atteindre 60 personnes. La taille du réseau et sa notoriété ne  sont sans doute pas étrangères à cet engouement.
Les photos suivantes donnent une bonne idée de la qualité de cette réalisation dont le célèbre mensuel "Loco Revue" avait consacré, en 1987, sa couverture et un grand article resté encore aujourd'hui dans les mémoires.





Le dépôt était probablement, à mon sens, la partie la plus achevée du réseau.
L'ingénieuse technique de commande du pont tournant avait d'ailleurs fait l'objet d'un autre article dans Loco Revue



Le petit triage avec sa bosse représentait un morceau de bravoure à exploiter.
La disparité des qualités de roulement des wagons rendait effectivement délicates les opérations de triage.



Vic sur Cère et sa gare encaissée dans la vallée de la rivière.


En 1986, suite à un souhait de la municipalité, une association de clubs européens de modélistes ferroviaires voit le jour sous le nom d' "EUROTRACK". L'AMHA du Havre,  le SMRG de Southampton  et l' ASMOCO belge d' Arlon en sont les trois clubs fondateurs.
Enfin, pour couronner cette période qui s'échelonne de 1978 à 1994, notre association réussit une belle et grande exposition internationale en 1992, fruit d'un immense travail de préparation.

Le local de la rue Palfray, situé dans une zone destinée à être restructurée, voit son bail arriver à terme et un nouveau déménagement doit s'opérer.
La municipalité d'alors nous propose un local dont la surface totale et les possibilités de réaliser une œuvre de grande envergure auraient fait bien des envieux. Ce local, en fait un immeuble, est situé rue J-J Rousseau, dans le quartier du Rond Point.
Après une année de travaux préparatoires, l'AMHA, forte de son expérience, entreprend avec enthousiasme un réseau de grandes dimensions, probablement un des plus grands de France.
Entre temps, l'informatique ayant fait son apparition dans le quotidien, l'AMHA s'impliquait sans retenue dans cette nouvelle technologie appliquée au train miniature. Le vieux rêve de la conduite sélective des trains pouvait enfin se réaliser grâce à l'arrivée du numérique.

Quelques images seront toujours préférables à un trop long discours.


Cette vue d'architecture réalisée par Serge AUBOURG  montre bien l'importance du projet.
L'essentiel du grand réseau se situait au premier étage de l'immeuble dont les volumes avaient été optimisés et les murs percés en maints endroits afin d'assurer une continuité homogène des deux principaux circuits.
L'ensemble de ce réseau spectaculaire s'étendait sur une surface de deux cents mètres carrés et les dénivelés atteignaient deux mètres. Certains plans de voies s'élevaient au-dessus des visiteurs alors que d'autres passaient sous leurs pieds! Du jamais vu en France.


A cette époque, nous avions pignon sur rue.


La vue de ce hall du rez-de-chaussée est une incitation à monter...
La lanterne rouge a été éteinte afin de ne pas perturber le photographe.


Voici la vue qui accueillait le visiteur en haut des marches menant au premier étage.
Nous en avons vu plus d'un s'arrêter à cet endroit et rester là, immobile...








Comme vous pouvez le constater, les réseaux, par leur configuration ont nécessité la construction de nombreux ouvrages d'art. La plupart des viaducs sont établis en courbe et en rampe, ce qui n'a pas facilité leur réalisation.


Pour terminer cette présentation des anciens réseaux "Rousseau", voici le cerveau de l'ensemble
où l'on peut voir les alimentations, les automates industriels et les PC nécessaires au fonctionnement de l'installation. Le vocable "amateur" perd quelque peu sa valeur originelle sur cette image.


Et pour les nostalgiques une petite vidéo qui donne un aperçu de l'ensemble en mouvement.

Après dix ans de travail collectif intense, et à deux ou trois ans de l'arrivée au but, le bail qui nous liait avec la ville arrive une fois de plus à son terme sans être renouvelé. Immense déception!
Nous avons dû "démonter" en toute hâte (six mois de travail quand même) et récupérer tout ce qui méritait d'être sauvegardé.
Aucun des ouvrages d'art n'a pu être sauvé et la majeure partie du patrimoine mobilier a été  "poubellisé" en pure perte.

Un problème surgissant rarement seul, l'effectif des membres a subit une certaine évaporation accompagnée d'une migration. Sans doute la déception de ne plus pouvoir rouler.

Alors, l'association s'est retrouvée SDF durant près d'un an avant de retrouver, au prix de démarches difficiles auprès de la municipalité, un local au Fort de Tourneville. Durant cette période, nous nous réunissions le dimanche matin dans une arrière salle de bar-tabac, histoire de ne pas perdre le feu sacré qui nous unissait.

C'est avec une équipe réduite certes, mais déterminée, solidaire et sans passif que nous avons repris notre courage à deux mains. Nous sommes aujourd'hui intégrés à la vie du Fort dont la vocation à caractère culturel nous convient parfaitement.

Notre projet qui avance à pas lents mais réfléchis compte tenu de notre effectif, prend forme
et les techniques liées à l'informatique ayant évolué, le vieux problème de la conduite sélective cher à certains n'est plus qu'un souvenir.

Voici notre nouveau local, en forme de tunnel!





Nouvelles pratiques plus ergonomiques pour épargner nos vieux dos , travailler plus confortablement et plus efficacement. Pourquoi n'y avoir pas pensé plus tôt!



Et toujours le même professionnalisme!



Nous vous invitons à venir nous rendre visite et nous vous accueillerons avec grand plaisir.


Dernière édition par cheron jean-luc le Mer 24 Fév - 22:31, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
CLOUET Hervé
Timide
Timide
avatar

Messages : 32
Réputation : 0
Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 66
Localisation : Le Havre 4 Rue Méchain

MessageSujet: Re: Historique de notre association   Dim 2 Mar - 14:46

Les techniques évolues, la difficulté de faire encore mieux nous galvanise et meme si nous ne sommes plus qu'une petite poignée de travailleurs du dimanche, nous avançons pour faire rouler nos trains, et ce vieux réve de gosse se réalisera encore et encore......Hervé Clouet, électricien. sunny sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Kerboeuf
AMHA
AMHA
avatar

Messages : 2
Réputation : 0
Date d'inscription : 05/02/2014

MessageSujet: Re: Historique de notre association   Mar 18 Mar - 19:30

Bravo pour cette présentation, je félicite tous ceux qui ont participé à sa réalisation. Ca fait du bien de voir qu'un réseau peut être terminé et exploité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Historique de notre association   

Revenir en haut Aller en bas
 

Historique de notre association

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Notre association de modélisme équin
» Association de Sauvegarde du Patrimoine Historique Militaire
» Avis de marché - DRAC PACA - Avignon (84) - Notre Dame des Doms - Restauration des statues de la Chapelle de la Résurrection
» 75014 - Notre Dame de Salut
» Notre Mère la guerre de Kris et Maël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site de l'AMHA :: Forum Visiteurs :: News-