Site de l'AMHA
<p>
Bienvenue sur notre site.<br />

Pour profiter pleinement de tous nos forums, merci de vous connecter ou de vous enregistrer.
</p>

Site de l'AMHA

Site dédié au modélisme ferroviaire
 
PortailNewsAccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Améliorez vos voitures OCEM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cheron jean-luc
Moderateur
Moderateur
avatar

Messages : 167
Réputation : 3
Date d'inscription : 07/01/2014
Localisation : Le Havre

MessageSujet: Améliorez vos voitures OCEM   Mer 22 Jan - 22:14


SUPERDETAILLAGE DES VOITURES O.C.E.M.
JOUEF, FRANCE TRAIN, TRAM.


Ces modèles qui sont sortis pour la plupart il y a plus de trente ans, constituent une excellente base d'amélioration, toujours à peu de frais, sans moyens, ni outillage sophistiqué. Cependant, certaines opérations ne pourront se faire sans un minimum de soin et d'adresse, qualités que tous les modélistes possèdent.


Outillage nécessaire :

Celui de tout modéliste qui se respecte, suffira :
- brucelles,
- petites pinces coupantes à bord ras,
- petite cisaille
- fer à souder de 25 W et pâte,
- forets de 0,4 ou 0,5mm et au-dessus (au-dessous, ça se complique),
- mini perceuse, ou mini mandrin
- petit étau de table avec mors en acier
- colle cyano…

Matières premières :

Toujours et encore du laiton, que je considère comme le matériau idéal pour ce genre de petits travaux, Le laiton, dans le cas de nos petites modifications permet des  détails fins et facilement réalisables, En outre, ils seront d'une solidité à toute épreuve si les soudures sont bonnes
- Quelques chutes de feuille de 0,3mm,
- Du fil de 0,35 disponible dans tout bon magasin de bricolage,
- Quelques centimètres de fil 0,8 ou 1mm que vous trouverez sans aucune difficulté dans les recoins de votre boite à surplus. Pour ce dernier, du cuivre fera très bien l'affaire.

Liste des améliorations :

1 - Mains courantes et d'appui intérieures
2 - Mains montoires extérieures
3 - Rideaux
4 - Câblots 1500V
5 - Boutons de manœuvre des baies
6 - Marchepieds
7 - Supports de soufflets
8 - Peintures Intérieures et extérieures

Maintenant, lancez-vous sans complexe ni crainte des critiques de ceux qui bientôt vous jalouseront secrètement.

1. Mains courantes intérieures :

Avant toute chose, détachez le toit de la voiture. Il remplit également souvent le rôle de vitrage. Certaines voitures présentent un surmoulage sur la vitre censée simuler cet accessoire. Servez-vous de ce guide tout tracé et procédez comme indiqué ci-après. Pointez avec la plus grande précision possible entre chaque baie que vous aurez repérée auparavant, les endroits où vous percerez des trous de 0,4 ou 0,5mm. Sans une bonne précision, vous risquez de faire des montagnes russes une fois les pièces posées ! Dressez quelques dizaines de cm de fil laiton de 0,35, puis coupez des morceaux d'une longueur supérieure de 5 ou 6mm à celles des entraxes, pliez, ajustez et collez par l'intérieur. Reportez-vous à la figure 1.


Nota : Pour toute opération de collage sur les pièces d'origine, n'utilisez jamais directement le bec du tube sous peine de vous exposer à des bavures irréversibles. Disposez plutôt quelques gouttes de colle sur un support quelconque (pas directement sur la table du salon…) et utilisez une épingle fine avec laquelle vous apporterez la quantité de colle nécessaire et suffisante à l'endroit précis que vous souhaitez. Sachez également que la colle liquide s'infiltre par capillarité et entre ainsi dans tous les interstices, même infimes. La cyano sous forme de glu peut éviter les catastrophes,

Nota : Pour toute opération de collage sur les pièces d'origine, n'utilisez jamais directement le bec du tube sous peine de vous exposer à des bavures irréversibles. Disposez plutôt quelques gouttes de colle sur un support quelconque (pas directement sur la table du salon…) et utilisez une épingle fine avec laquelle vous apporterez la quantité de colle nécessaire et suffisante à l'endroit précis que vous souhaitez. Sachez également que la colle liquide s'infiltre par capillarité et entre ainsi dans tous les interstices, même infimes. La cyano sous forme de glu peut éviter les catastrophes,

2. Mains montoires des portières :


Retirez les "hénaurmes" pièces d'origine et conservez les, puis formez du fil de 0,35 dressé à l'image des pièces que vous avez récupérées. Vous aurez soin de les couper avant formage, à une longueur supérieure de 3 ou 4 mm à chaque extrémité. Présentez-les avec précision dans les trous d'origine malheureusement bien trop gros, puis collez-les, toujours par l'intérieur. Une fois la colle bien prise et sèche, repliez les parties qui dépassent contre la paroi et collez à nouveau cette partie. Cette précaution renforcera cet accessoire très vulnérable. Consultez la figure 2.


3. Les rideaux :

A ma connaissance, mais cela doit être vérifié, les voitures "OCEM" étaient équipées de stores de couleur rose pâle. Qui saurait dire quelle était la couleur de chaque classe ? Préparez une quantité de couleur à base de rouge, de blanc et d'un peu de jaune ou d'ocre pour montrer les effets du soleil, juste de quoi recouvrir 50 ou 100cm² de papier qui vous permettront d'équiper plusieurs voitures. Coupez ensuite des bandes de différentes largeurs puis des morceaux un peu plus larges que les baies. Collez à l'intérieur des vitres, mais dans la partie toit, les stores à différentes hauteurs. Vous pouvez également en disposer devant les vitres de custode à l'intérieur des compartiments. Enfin, évitez l'uniformité , ne surchargez pas et n'équipez pas toutes les baies La discrétion est un gage de réalisme.

4. Câblots 1500 V :

Récupérez les mains montoires d'origine, les plus longues, car elles simuleront le câble à peu de frais. Munissez-vous de fil de cuivre ou de laiton de 0,8 ou 1 mm pour fabriquer la prise et procédez comme indiqué sur la figure 3. L'opération de meulage est la seule difficulté de cette phase. Pour la soudure, utilisez toujours de la pâte à souder, avec parcimonie, bien entendu....
Nettoyez la soudure à l'eau savonneuse et rincer,



5. Boutons de manœuvre des baies :

Les voitures "OCEM" disposaient aussi de poignées pour assurer cette fonction, mais leur reproduction à l'échelle est difficile. Les boutons par contre, sont très faciles à réaliser. Sur la voiture montée, et à l'aide d'un foret de 0,4 ou 0,5 mm fixé en mandrin effectuer des amorces de trous sur la vitre. Respecter les alignements et les écartements. Les marques ainsi réalisées imiteront à s'y méprendre les boutons. Si vous êtes dans un bon jour, rendez encore plus réaliste leur présence à l'aide d'un pinceau garni d'une infime quantité de peinture argentée. Cette opération est délicate, attention aux bavures et souvenez-vous que le mieux peut devenir l'ennemi du bien. On pourrait encore insérer des petits pions en fil de laiton dans la vitre elle-même, mais l'opération est délicate et le jeu en vaut-il la chandelle ? Par contre, puisque nous en sommes aux vitres, il est très simple de simuler leur ouverture en supprimant un peu de matière. Songez, par cette opération élémentaire, au degré de réalisme que vous obtiendrez en installant un personnage derrière ! Les voitures "Corail" n'autoriseront jamais ce luxe de détail.

6. Les marchepieds:

Les marchepieds Sur certaines voitures JOUEF, vous constaterez l'absence de marchepieds inférieurs afin de permettre le débattement du bogie. Il vous faudra recourir à une chirurgie plus lourde car devrez reculer l'axe du bogie. Un excellent article de Bernard CANET paru dans "Voies ferrées" fin 2000, explique avec force détails cette modification. Cet article traite également de modifications encore plus profondes qui ne sont pas à la portée du modéliste lambda surtout pour des voitures à rivets apparents. Quant aux marchepieds, la méthode de Bernard CANET, me semble un peu compliquée. La fabrication de marchepieds en laiton ne pose pas de réel problème. Reportez-vous à la figure 4, ce qui est préférable à un long discours.


Façonnez les marchepieds en feuille de laiton de 0,3, et à l'aide de fil de 0,4. Une fois l'ensemble soudé, présentez le, sous l'existant et pointez avec précision l'endroit où vous devrez percer. Percez légèrement en biais à 0,4 ou 0,5, faites un essai à blanc, redressez les supports si nécessaire, enduisez d'une petite quantité de colle, et enfoncez les deux supports simultanément. Le nouveau marchepied devra se trouver à une distance de 3mm sous le supérieur, bien parallèle. Sans ajouter de feuille de plasticarte et bien exécuté, cet assemblage est très solide. L'empreinte laissée par la pointe à tracer dans le plastique doit vous permettre de présenter le foret sans qu'il ne dévie dès le début du perçage en vous assurant une excellente précision. Cette technique est issue de celle utilisée pour les métaux et vaut bien sûr pour le laiton. Percer un trou de 0,5mm à main levée sans utiliser cette méthode sur une feuille de laiton est une garantie d'échec avec bris du foret en prime. Donc, pointez avant de percer !
Enfin, pour percer le plastique, je conseille d'éviter la mini perceuse dont la vitesse de rotation trop élevée risque un « emballement » du foret, ce qui, dans le cas de cette paroi mince serait désastreux,

7. Supportage des soufflets :

Toujours dans le même fil de laiton, formez une pièce telle que sur la figure 5. Cette pièce sera fixée dans la face d'extrémité de la voiture et la queue que vous aurez prévue suffisamment longue permettra de la maintenir, même sans collage. Effectuez auparavant les perçages aux endroits indiqués, y compris sur le support du soufflet. Le pointage y présente ici tout son intérêt. Pliez ensuite à l'équerre, un petit morceau du même fil, installez la première pièce, enfoncez l'autre dans le soufflet, repliez la queue à l'intérieur et soudez l'ensemble comme indiqué sur la figure. Vu la taille des pièces, la chaleur n'aura pas le temps de se transmettre au plastique. Si vous redoutez une soudure aussi près du plastique, soudez à part mais le montage sera un peu plus délicat.


8. Peintures intérieures et extérieures :

Les bogies ainsi que les flasques de roues, seront peints en marron claire nuance rouille.Ou couleur « crasse unifiée » comme on dit aujourd'hui La peinture doit être mate et additionnée de diluant pour que la couche soit fine et n'empâte pas la gravure (le white spirit remplace avantageusement le diluant et coûte beaucoup moins cher mais il est un peu gras). Les ressorts à boudin ne seront peints que sur leur génératrice extérieure, ce qui leur donnera plus de relief, les ressorts à pincettes seront quant à eux un peu plus sombres pour les faire ressortir. Assombrir également les boites d'essieux et les glissières en raison des inévitables traces de cambouis dont elles étaient recouvertes. N'omettez pas de faire figurer la courroie de  la dynamo, ni les caisses à batteries, sans oublier les câblots de couleur noire avec leur étiquette blanche de la haute tension, ainsi que les supports de soufflets. Même si les intérieurs sont en plastique teinté d'origine, vous devrez aussi peindre les têtières des sièges de 1ère classe en blanc, et les sièges des 2ème et 3ème cl. en vert foncé, couleur de la moleskine qui les recouvrait.
Mais une patine plus subtile réalisée à la terre à décor reste préférable à la peinture,
Les fils de certains forums vous aideront à la réaliser,
Les miroirs situés au centre des compartiments seront facilement réalisés dans du papier
cristal tel celui des fleuristes, Ce papier sera collé à l'aide de double face,
Cette dernière opération terminera le lifting de votre voiture. Comparez maintenant avec le modèle original : ça n'a rien à voir !
Enfin, je ne peux que vous conseiller à consulter les photos  qui restent le meilleur apport à ce genre
d'améliorations,
Comptez cependant une bonne dizaine d'heures de travail par voiture au minimum, c'est le prix à payer pour obtenir un résultat de qualité, Les nouvelles voitures JOUEF, qui sont sorties il y a quelques années, nécessitent encore un petit coup de pouce.
Je reste bien sûr à la disposition de ceux qui éprouveraient le besoin d'éclaircissements, tant sur le site web qu'à notre local pour nos amis régionaux,

Jean Luc CHERON
Retour aux News
Haut
Revenir en haut Aller en bas
 

Améliorez vos voitures OCEM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Améliorer les voitures OCEM Jouef
» X3800 Picasso
» LS MODELS voitures OCEM HO
» Voitures OCEM
» Une voiture voyageurs OCEM taguée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Site de l'AMHA :: Forum Visiteurs :: News-